Uncategorized

Libérer le plaisir : 24 meilleurs conseils de masturbation pour les femmes

Masturbation Tips 1

La masturbation féminine est une façon naturelle et agréable de soulager le stress, d’augmenter la satisfaction sexuelle et de se connecter à son propre corps. De nombreuses femmes ont exploré la masturbation à un moment de leur vie, et avec une hygiène et des techniques appropriées, elle peut contribuer au bien-être physique et mental général. Dans ce guide, nous explorerons 24 techniques d’auto-plaisir féminin et mettrons en évidence les zones les plus sensibles du corps pour une expérience inoubliable.

Débloquer les bienfaits de la masturbation

image 187

S’adonner à la masturbation ne concerne pas seulement le fait de se sentir phénoménal ; c’est un voyage avec une multitude de bienfaits pour la santé qui pourraient vous inciter à l’embrasser à bras ouverts. Alors plongeons dans les bienfaits scientifiquement prouvés qui pourraient vous faire saisir votre lingerie plus rapidement que vous ne pouvez dire « vibromasseur » :

  1. Réduction du stress : La masturbation est un moyen de libérer le stress et l’anxiété. Le Dr Leah Millheiser, professeure clinique d’obstétrique et de gynécologie à l’université de Stanford, en témoigne. Le corps se détend complètement après l’orgasme, offrant un doux réconfort à ceux qui ont besoin d’une séance de soulagement des tensions.
  2. Amélioration de la santé vaginale : Vos régions intimes bénéficient d’une augmentation du flux sanguin pendant la masturbation, garantissant un vagin heureux et en bonne santé, comme l’a souligné le Dr Millheiser.
  3. L’intimité la plus sûre : En ce qui concerne l’évitement de la grossesse ou l’élimination du risque d’infections sexuellement transmissibles, la masturbation est la norme d’or. Le Dr Wendasha Jenkins Hall, une éducatrice sexuelle et chercheuse expérimentée, la loue comme le plaisir ultime sans danger.
  4. Soulagement des crampes : Oubliez les analgésiques et optez pour un remède plus plaisant – la masturbation ! Les orgasmes libèrent les analgésiques naturels du corps, la dopamine et la sérotonine, offrant une pause bienheureuse des crampes.

Diverses formes de masturbation

Pour les femmes (et ceux qui ont un vagin), le monde de la masturbation offre une multitude d’options. Voici quelques techniques courantes à explorer ou à combiner pour découvrir ce qui allume votre passion :

  • Stimulation clitoridienne : Le clitoris, un petit centre de plaisir, est souvent mis en avant. Beaucoup préfèrent la stimulation manuelle ou digitale, mais vous pouvez intensifier l’expérience avec des jouets sexuels comme des vibromasseurs.
  • Pénétration vaginale : Plongez dans des sensations plus profondes en utilisant vos doigts ou un jouet sexuel de confiance comme un vibromasseur rabbit pour la pénétration vaginale.
  • Exploration anale : Étonnamment, l’anus possède une multitude de terminaisons nerveuses, ce qui rend les jeux anaux aventureux et tentants. Les doigts ou les jouets spécialisés peuvent ouvrir ce royaume du plaisir.
  • Combinaison : Doublez le plaisir en stimulant simultanément votre vagin et votre clitoris. Utilisez les deux mains, une combinaison de jouets sexuels et de doigts – laissez votre curiosité être votre guide.
  • Exploration des zones érogènes : Ne limitez pas votre exploration aux zones évidentes. Découvrez les joies des zones érogènes de votre corps, comme les mamelons, les cuisses internes, les oreilles ou le cou.

Techniques de masturbation

image 188

En ce qui concerne la masturbation, chaque femme a ses préférences et ses désirs individuels. Certaines peuvent considérer cela comme une activité privée et essentielle, tandis que d’autres peuvent l’aborder avec timidité. Quelle que soit votre perspective, la masturbation peut procurer un profond plaisir physique et une satisfaction émotionnelle. Voici quelques techniques à explorer :

1.Toucher corporel:

Expérimentez différents types de toucher sur votre corps. Utilisez des vitesses et des pressions variables sur vos lèvres, votre clitoris et d’autres zones sensibles. Vous pouvez également vous toucher à travers vos vêtements ou explorer les sensations en faisant glisser doucement vos doigts sur vos parties génitales externes.

2.Position allongée sur le ventre:

Essayez la position allongée sur le ventre pour vous faire plaisir. Cette position imite les sensations éprouvées pendant les rapports sexuels et permet une stimulation étendue de tout votre corps.

3.Stimulation clitoridienne:

Utilisez vos doigts du milieu et de l’index pour presser, pétrir ou dessiner des cercles sur votre clitoris, vos lèvres et les zones environnantes. Expérimentez différentes pressions et mouvements pour des sensations variées.

4.Plaisir sous la douche:

Pendant que vous vous douchez, laissez le doux jet d’eau du pommeau de douche stimuler vos lèvres. Veillez à ne pas diriger le jet d’eau vers l’ouverture vaginale pour éviter les blessures ou les infections.

5.Frottement avec un oreiller:

Placez un oreiller entre vos cuisses et utilisez-le pour créer une friction contre votre région pelvienne. Cela peut conduire à une stimulation intense et à une montée progressive vers l’orgasme.

6.Frottement clitoridien:

Certaines personnes préfèrent frotter les côtés du clitoris avec leurs doigts. Pour celles qui préfèrent ne pas utiliser leurs doigts, envisagez d’utiliser un outil approprié.

7.Pénétration simulée:

À l’aide d’un godemiché ou d’un dispositif similaire, placez un oreiller sous votre bassin pour changer l’angle de pénétration et stimuler différentes zones à l’intérieur du vagin.

8.Vibromasseur sur un support:

Placez un vibromasseur entre vos cuisses, surtout si vous en avez un avec une vitesse et des motifs réglables. Expérimentez avec différents réglages et mouvements pour un plaisir optimal. Vous pouvez également utiliser le vibromasseur pour une stimulation interne.

9.Doigts habiles:

Explorez les sensations avec vos doigts du milieu et de l’index en les pressant, les pétrissant ou les tournant sur votre clitoris, vos lèvres et votre capuchon clitoridien. Le clitoris est une région extrêmement sensible, et de nombreuses femmes peuvent atteindre l’orgasme grâce à une stimulation externe seule.

10.Pression et serrage des jambes:

Environ 10% des femmes utilisent des techniques de pression ou de serrage des jambes pour se faire plaisir. Croisez vos jambes ou serrez vos cuisses pour intensifier la stimulation. Vous pouvez également expérimenter en plaçant légèrement des objets comme des oreillers ou des coussins entre vos cuisses.

11.Jeu avec le concombre et la banane :

Pour les débutantes, un concombre peut être un choix approprié pour la stimulation externe. Tenez-le entre vos cuisses et déplacez-le de haut en bas pour stimuler la zone du clitoris. Pour celles qui ont de l’expérience sexuelle, il peut être envisagé de l’incorporer dans les jeux internes en veillant à choisir une taille appropriée et à utiliser des mouvements doux.

12.Tapotements doux sur le clitoris :

Allongée sur le dos, les jambes légèrement ouvertes, utilisez vos doigts pour tapoter doucement votre clitoris.

13.Sons sensuels :

Écouter des fichiers audio érotiques peut améliorer votre humeur et créer une expérience d’auto-plaisir plus intense.

14.Combinaison des paumes et des doigts :

Pour atteindre l’orgasme intense, essayez de stimuler votre clitoris avec la paume de votre main tout en utilisant simultanément vos doigts pour explorer les parois vaginales internes. Cette combinaison peut conduire à un plaisir rapide et intense.

15.Approche à deux mains:

Utilisez votre main droite pour stimuler votre clitoris et déplacez progressivement la stimulation vers la droite. Explorez ce qui vous semble le plus sensible et plaisant. De plus, serrez le poing avec votre main gauche et allongez-vous sur le dos, les jambes légèrement ouvertes ou relevées.

16.Bonheur de la pomme de douche:

De nombreuses femmes ont expérimenté l’utilisation de la pomme de douche pour s’auto-plaisir. Que vous soyez en position accroupie ou debout, laissez le jet d’eau chaude et douce toucher votre corps. Cela procure à la fois une sensation apaisante et stimulante. Certains pommeaux de douche offrent une pression d’eau réglable pour une expérience personnalisée, mais veillez à ne pas utiliser une pression excessive pour éviter l’inconfort.

17.Utilisation du mobilier:

Divers meubles tels que des chaises, des tables ou le rebord du lit peuvent être utilisés pour s’auto-plaisir. Asseyez-vous sur une surface stable et effectuez des mouvements de va-et-vient pour créer de la friction. Veillez à protéger vos organes génitaux externes sensibles en portant des sous-vêtements ou en utilisant une barrière.

18.Stimulation avec la selle de vélo:

La selle étroite et ferme d’un vélo peut fournir une stimulation unique à votre région pelvienne. La combinaison des mouvements des pédales et des mouvements subtils de vos hanches et muscles fessiers peut améliorer l’expérience. Cependant, il est important de porter des sous-vêtements pour éviter les irritations cutanées.

19.Aventure avec l’aubergine:

Pour de nombreuses femmes, les aubergines offrent une expérience agréable en raison de leur surface lisse et de leur forme courbée. Cependant, soyez prudente car les aubergines sont délicates et peuvent se casser lors de leur utilisation.

20.Taquinage à deux doigts :

Utilisez votre index et votre pouce pour caresser votre clitoris tout en appliquant un lubrifiant sur vos organes génitaux externes. Expérimentez différents mouvements et sensations. N’oubliez pas d’utiliser l’auto-plaisir avec modération, car une utilisation excessive peut avoir des effets négatifs.

21.Jeu avec le robinet de salle de bains :

Utilisez le robinet de la salle de bains non pas comme un outil, mais comme une source d’eau pour la stimulation. Ajustez le débit d’eau pour obtenir la sensation désirée et profitez de la glisse agréable de l’eau. Évitez de diriger l’eau vers l’ouverture vaginale ou d’utiliser une pression excessive pour éviter les blessures.

22.Baguette vibrante :

Expérimentez un plaisir intense en utilisant une baguette vibrante et en la faisant glisser rapidement sur votre région pelvienne. Utilisez simultanément votre main libre pour stimuler vos mamelons pour une expérience plus intense.

23.Pénétration avec un oreiller:

Allongez-vous face contre terre sur un oreiller moelleux et utilisez le coin ou le bord pour stimuler votre clitoris. Vous pouvez également soulever vos hanches et vosjambes lors de l’orgasme pour ressentir une sensation unique.

24. Les moyens les plus confortables pour les femmes de se masturber :Parties du corps

  • Seins : Vous pouvez utiliser vos doigts pour dessiner des cercles de l’intérieur vers l’extérieur et offrir un massage doux en pétrissant légèrement avant de passer à une caresse en spirale. Pour certaines femmes, la stimulation des seins peut conduire à l’orgasme, tandis que d’autres peuvent trouver cela inconfortable lorsqu’elles manquent de désir sexuel. Il est important de noter que la stimulation répétée de manière monotone peut affaiblir la réponse du système nerveux. Voici quelques points clés à garder à l’esprit :
  • Nombril : Utilisez vos doigts pour effectuer des mouvements circulaires, ou envisagez d’utiliser les outils mentionnés pour masser le nombril.
  • Bas-ventre : Plus vous vous rapprochez de l’os pubien, plus les techniques de massage peuvent être efficaces pour générer l’excitation.
  • Doigts et orteils : Des touches douces peuvent créer des sensations électrisantes, surtout dans des zones moins évidentes comme les orteils. Lorsqu’ils sont touchés délicatement, ils peuvent transmettre une agréable sensation de timidité.
  • Zones érogènes communes : Des zones telles que les genoux, les poignets, les coudes, l’arrière des genoux et les aisselles peuvent être stimulées par des caresses douces ou des massages, transmettant des sensations de confort et de plaisir au cerveau. Incorporer cela dans les préliminaires peut être un moyen détendu d’éveiller le désir.
  • Art sur les zones intimes : Le déclencheur le plus direct du désir sexuel se trouve dans les zones intimes. En utilisant la magie des mouvements circulaires, cela peut conduire à un afflux rapide de plaisir. Les terminaisons nerveuses sont concentrées dans le tiers antérieur de la zone génitale, ce qui en fait un sujet souvent discuté lorsqu’il s’agit d’explorer le mystérieux point G.

« Nos nouveaux arrivants »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *